Découverte

Histoire, géographie, coins secrets, photographies, petit patrimoine, légendes : la commune se dévoile…

C’est assurément l’un des plus beaux sites de la Creuse, et sans doute l’un des moins connus. Le cadre est magnifique, les bâtiments impressionnants, mais quand on arrive au bout du chemin, rien ne laisse présager de l’illustre passé de cet ensemble…

L’histoire du château de la Voreille, par Georges Rayet

« Le petit pont de bois » promenade Jean Favard Comme le chante Yves Duteil « C’était l’histoire d’un petit pont de bois qu’on traversait naguère » mais qui n’a pas résisté à l’usure du temps. Il a longtemps été remplacé par une traverse faite de pylône. Par nostalgie, des habitants de Vauzelles (...)

Après d’importants travaux de rénovation, les bâtiments ont retrouvé une seconde jeunesse et les nouveaux propriétaires, Mr et Mme Terraz, peuvent être fiers de leur réalisation. Ce château, ouvert au public pendant l’été, contribue à la renommée de la commune et mérite certainement le détour.

Cliquez sur les photos pour les avoir en plus grand format… Différentes options sont possibles en fonction de votre navigateur (voir avec le clic droit)

C’est le plus ancien des châteaux de la commune, cité dans le cartulaire de Bonlieu comme appartenant en 1150 à Geraldus del Chiro. On peut même remonter un peu plus loin en pensant aux nombreuses amphores trouvées dans une cave et se dire qu’il y avait là une villa près de la voie gallo-romaine . (...)

Un oratoire est à la base une chapelle, un lieu de dévotion invoquant la protection divine. Plus précisément, ce terme désigne un petit monument voué au culte d’un saint ou d’une sainte représenté par une statuette ou parfois tout simplement par une simple plaque à son image.

Linteau : élément architectural qui sert à soutenir la maçonnerie au-dessus d’une porte ou d’une fenêtre.

Monument emblématique de notre bourg, souvent photographié et cité dans les journaux, cette sculpture en granit mériterait une petite plaquette informative. Encore faudrait-il pour renseigner les passants, disposer de données fiables…. Parmi mes sources d’information je dois citer en premier Roger Malterre, ancien juge de paix , qui ayant longuement étudié les articles parus dans les« Mémoires de la société des sciences naturelles et archéologiques de la Creuse », publia dans les années 70 un petit mémoire sur l’histoire de Peyrat.

quelques photos à voir au coin du feu

Articles : 0 | 10 | Tout afficher