Sept poulaillers de plein champ rénovés en 2020

Vendredi 18 décembre 2020

La section « patrimoine » de l’Étoile Cycliste Peyrat-23 est née de l’objectif de valoriser les chemins de randonnées de la commune. Elle s’attache à sauvegarder son petit patrimoine bâti.

La présence de nombreux poulaillers de plein champ, spécificité du secteur des Combrailles, en constitue une des principales richesses. N’étant plus utilisés, leur état se dégrade.

Plan général de situation

Cet automne 2020 a vu l’aboutissement du projet de rénovation de sept d’entre eux, dans le cadre d’un dossier Leader d’aides européennes lancé depuis plusieurs années. Les travaux ont été réalisés par l’entreprise locale Cecchetti. La qualité de la réalisation a été très appréciée. Des commodats ont été établis avec les propriétaires afin de pouvoir intervenir avec des fonds publics sur des propriétés privées. Ces sept poulaillers rénovés en 2020 s’ajoutent aux deux qui l’avaient déjà été dans le cadre associatif : celui du Mazelis (route de St-Julien-le-Châtel) et celui des Bregères (La Mazère).

AvantAprès
1 . Poulailler de l’Épaillard
2 . Poulailler du Mont
3 . Poulailler de Voueize
4 . Poulailler dit « d’Édouard », à La Mazère
5 . Poulailler de Jean-Pierre Mollas à Vauzelles
6 . Poulailler de la pêcherie du Fresse
7 . Poulailler « Jardon » au Fresse (route de Chénérailles)

Pour la suite, l’EC Peyrat-23 ne manque pas de projets :

  • rénovation de deux autres poulaillers : sur la promenade Jean Favard entre le Mazelis et La Voueize, et le poulailler troglodyte entre La Mazère et le bois de la Virolle accessible à partir du « circuit des poulaillers ».
  • pose de signalétique
  • cheminement dans le bourg et ses alentours  : bol de Gargantua, lion, clocher porche, poulailler de l’Épaillard, les croix, place Jean Favard, etc.

Autres photos

Poulailler du Mazelis (le 1er à avoir été rénové) :

15 mars 2017 au Mazelis
Avec de gauche à droite : Robert Farigoux, Jean-Pierre Mollas et Jacky Mathieu
28 mars 2017 au Mazelis
Début de couverture

Lien : retrouvez le récit de la rénovation du poulailler du Mazelis

Vos témoignages