Histoire tout ce qu’il y a de plus vrai

Jeudi 1er juin 2017

Il était une fois une armoire vagabonde…

Histoire tout ce qu’il y a de plus vrai

Comme chantait Jean Ferrat

« Faut il pleurer ou faut il en rire je n’ai pas le cœur à le dire »

Dans ces temps de sinistrose prenons le parti d’en rire surtout le ridicule ne tue pas

SURPRISE

Lors du compte rendu du conseil municipal du 28 octobre 2017 j’ai découvert sur internet, que le conseil en l’absence du maire excusé voulait bien nous laisser l’armoire et les livres du club,ils nous appartenaient ,mais pas dans le foyer pourquoi ?

si toutes les associations mettent une armoire

Une telle décision a été prise sans aucune demande écrite ou orale du conseil d’administration du club beausejour ni de la présidente

Quelqu’un que je n’ai jusqu’alors pas identifié a du en parler

Je pense que beaucoup ont pu voir une armoire dans le foyer et personne ne s’en est offusqué

Mais c’est pour les écoles

Alors que certains prônent l’égalité des chances,

les jeunes oui, les vieux non

Ce qui est propose un local sans lumière sans chauffage et aux odeurs d’égouts

Pour conserver des livres c’est idéal !!

De plus cette armoire mise au foyer en présence du Maire qui respectait son engagement a été sorti par un malotru devant des conseillers qui ne sont pas intervenus. Nous atteignons les abysses les plus profondes

Devant une attitude aussi répréhensible nous ,les vieux, nous savons rebondir , nous nous organiserons et nos adhérents ne seront pas sanctionnés .Encore une fois le ridicule ne tue pas heureusement.

Vos témoignages

  • Courrier mensonger reçu par le malotru 19 mai 2017 20:28, par Beaujard Philippe

    Des nouvelles de l’armoire. Le malotru, dépourvu de connaissances, reste couillu, quant aux ordonnances. En effet, je n’ai fait que mettre en œuvre la décision du conseil municipal prise le vendredi 28 octobre 2016 et approuvée à l’unanimité le 27 janvier 2017. Est-ce très irrespectueux de faire appliquer la décision prise par le conseil, donc par tous les Peyratois. Suit une lettre à mon goût pas objective mais je vous le conçois pleine de diplomatie et de connaissances comme l’est un professeur : Lien de téléchargement du courrier en question.