Accueil > La vie associative > CA Peyratois : Opération serval hier

CA Peyratois : Opération serval hier

mardi 5 mars 2013

Après une très longue trêve en championnat, les Peyratois retrouvaient ce week end la deuxième division. La neige qui recouvrait le terrain le matin encore a fondu juste avant le match, mais la pelouse n’aurait pas pu supporter deux rencontres de suite et le match de l’équipe B face à la C de Chambon a été repoussé. L’équipe A recevait Vallière, qu’elle avait battu 3-0 à l’aller, mais qui est une équipe combattive qu’il n’est jamais facile de battre.

JPEG - 81.6 ko
Roger Rasolonjatovo a ouvert le score en première mi-temps

Les visiteurs monopolisent d’ailleurs le ballon durant le premier quart d’heure, plus présents dans les duels et récupérant beaucoup de ballons au milieu de terrain. Mais les Peyratois retrouvent petit à petit leur jeu, et se montrent rapidement dangereux. Ils pensent avoir fait la différence lorsque Christopher Bourdier est stoppé irrégulièrement dans la surface, et obtient un pénalty. Toutefois il ne parvient pas à se faire justice, son tir rasant l’extérieur du poteau. Après quelques autres occasions franches, c’est Roger Rasolonjatovo qui trouve l’ouverture, enchainant un contrôle orienté et une frappe puissante sur laquelle le portier adverse ne peut rien faire. Les Peyratois auraient bien pu doubler la mise, mais le gardien de Vallière détourne une belle frappe de Raphaël Labonté, et peut s’estimer heureux que celle de Pierre Brunaud ne soit pas cadrée. De leur côté les joueurs de Vallière ne parviennent pas à s’approcher du but d’Augustin, et leurs frappes lointaines ne l’inquiètent pas. Aveux de l’impuissance des attaquants adverses, l’un d’entre eux s’en prend violemment à Maxence Cordonnier. Fort de leur expérience du match précédent, les Peyratois ne rétorquent pas et laisse l’arbitre faire son travail. Ils seront en supériorité numérique durant la seconde période.

JPEG - 88.2 ko
Il ne faut pas se voiler la face, les Peyratois de Maxence Cordonnier étaient meilleurs que leurs adversaires ce dimanche

En deuxième mi-temps, les orange et noirs semblent pensent faire le break d’entrée, grâce à un petit jeune venu de l’équipe B, Bruno Buny, qui marque le deuxième but. Ils se font cependant une petite frayeur en encaissant un but dans les minutes suivantes, sur une superbe frappe qui termine dans la lucarne d’Augustin, impuissant. Le doute n’a pas le temps de s’installer puisque quelques minutes plus tard, Roger est arrêté assez virilement par deux défenseurs adverses dans la surface de réparation, et il obtient un second pénalty. Cette fois, Bruno Buny ne laisse aucune chance au gardien et donne un peu d’air aux Peyratois qui n’ont plus qu’à gérer le match. Ils profitent ensuite d’une relance ratée du portier de Vallière, bien pressé par Melvyn Decombredet qui sert ensuite Christopher Bourdier qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans les buts. C’est ensuite Raphaël Labonté qui catapulte le ballon au fond des filets d’une belle reprise. Les visiteurs termineront la rencontre à 9 après que leur gardien ne s’en prenne verbalement à l’arbitre, et Bruno Buny inscrit un troisième but personnel en fin de rencontre pour porter le score à 6-1. Le CAP prend ainsi un peu d’avance sur ses poursuivants dans la lutte pour le maintien. Il faudra confirmer la semaine prochaine à Sainte-Feyre.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?