Accueil > Échos peyratois > Quand Peyrat chante, Evaux s’y faire

Quand Peyrat chante, Evaux s’y faire

lundi 26 mars 2012

Evaux chère cette victoire

Les deux équipes en déplacement à Budelière ont défié les pronostics pour ramener un très beau doublé face à l’entente Evaux-Budelière. Encore une fois, les choses semblaient pourtant mal engagées avec de nombreuses absences pour blessure dans les deux équipes.

JPEG - 118.2 ko
Ahmed, homme du match pour la B, et au second plan Ludovic Boudeau, qui semble peut-être un peu moins concentré

L’équipe B en faisait les frais et ne présentait que 10 joueurs sur la feuille de match, pour affronter l’équipe C d’Evaux classée deuxième. Ce sont pourtant les Peyratois qui se procurent les premières occasions, Melvyn Decombredet se retrouvant face à face avec le gardien mais n’appuyant pas assez sa frappe. Ce n’est que partie remise puisque sur un beau raid solitaire Ahmed ouvre la marque. Cet avantage est de courte durée, les Evahoniens égalisant quelques minutes plus tard. Ahmed, sur un nouvel exploit personnel, double alors la mise pour Peyrat, mais encore une fois Evaux égalise peu de temps après. En seconde période, les Peyratois prennent l’avantage pour la troisième fois, sur un centre d’Ahmed repris victorieusement par Axel Bouard. Les réservistes tiennent bon et conservent ce score de 3 à 2 jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre.

JPEG - 79.3 ko
Nicolas Togo, comme toute l’équipe en général, a été génreux dans le travail défensif

C’est alors aux joueurs de la première d’entrer en jeu pour affronter le leader de la poule, vainqueur à Peyrat par 3 à 2 à l’aller. Ce sont les Peyratois qui se montrent les plus entreprenants en début de match. Christopher Bourdier, qui malmène son défenseur à chaque fois qu’il touche le ballon, se fait stopper irrégulièrement dans la surface de réparation et obtient un pénalty. Patrick El Hamidi se charge de le frapper et d’ouvrir le score. Les Peyratois ne s’arrêtent pas là, et quelques minutes plus tard, sur un nouveau débordement de Christopher, Momo reprend le centre pour inscrire le second but. Les Evahoniens réagissent et bousculent les tangos et noirs par leur jeu en mouvement. Ils parviennent alors à inscrire un but sur une belle frappe qui termine dans la lucarne d’Augustin Rasolofo. Mais les Peyratois résistent bien et parviennent à garder leur maigre avantage jusqu’à la pause.

JPEG - 105.5 ko
Christopher Bourdier a donner du fil à retordre à son défenseur

En seconde période, les locaux ne se montrent pas aussi dangereux qu’en fin de première période, et ils ne parviennent pas à mettre en défaut la défense peyratoise. Les joueurs du CAP procèdent alors en contre, et maintiennent un danger constant sur les cages adverses. En fin de partie cela se révèle payant et Momo s’échappe dans la défense évahonienne pour inscrire un doublé qui met un terme aux espoirs des locaux. L’arbitre siffle la fin du match sur ce score de 3 à 1 qui consolide la place de Peyrat dans la première moitié du classement.

La semaine prochaine l’équipe B affrontera son homologue de Champagnat au stade Alphonse Fradet en lever de rideau de l’équipe première qui recevra Ahun.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?