Accueil > Échos peyratois > Peyrat accroche Auzances

Peyrat accroche Auzances

lundi 27 février 2012

Ce week end, à l’heure où les écoliers débutaient leurs vacances, c’était la rentrée pour les footballeurs, après un long mois sans toucher le cuir à cause du mauvais temps.

Le retour sur les terrains ne s’annonçait pas évident, car l’équipe première recevait en coupe de la Creuse son homologue d’Auzances, pensionnaire de Promotion de Ligue, soit deux divisions au dessus des Peyratois, juste promus en deuxième division. Les orange et noirs ne comptaient pas pour autant rendre le match facile à leurs adversaires, et défendent bien en début de match, bloquant les velléités offensives adverses. Les Auzançais ne parviennent pas à s’approcher du but d’Augustin Rasolofo, et sont souvent contraints à tirer de loin. Ces frappes peu précises sont facilement captées par le portier peyratois, où passent loin du cadre. En contre, les joueurs du CAP se montrent dangereux et même s’ils ne se procurent pas de grosses occasions ils parviennent à s’infiltrer quelques fois dans la défense des visiteurs. Malheureusement, il ne faut qu’une erreur de déconcentration des défenseurs peyratois pour qu’Auzances fasse le décalage et inscrive le premier but. En fin de deuxième période, ils manquent même aggraver le score sur un coup-franc que Patrick El Hamidi dévie de la tête juste au dessus de ses propres buts.

JPEG - 60.2 ko
Stéphane Giraud et la défense peyratoise ont bien résisté aux assauts auzançais

En seconde période, les locaux continuent à tenir, et encore une fois les réelles occasions de buts sont rares pour les Auzançais. Le danger se rapproche même petit à petit de leur but, et le gardien doit claquer du bout des doigts une frappe un peu écrasée de Benoit Giraud. En toute fin de match, alors qu’ils n’ont toujours pas confirmé leur statut de favori, ils concèdent un coup franc bien placé, que Ramazzan Yigit se charge de mettre au fond des filets sur une puissante frappe ras de terre. Revenus à égalité, les Peyratois manquent le hold-up parfait à la dernière minute lorsque Christopher Bourdier est stoppé irrégulièrement dans la surface, mais l’arbitre ne siffle pas le pénalty. Il faudra donc attendre les prolongations pour voir les deux équipes se départager.

JPEG - 129.1 ko
Ramazzan a redonné espoir aux Peyratois en inscrivant un coup franc en fin de match

Cet exercice se révèle fatal pour les Peyratois, émoussés par un match durant lequel ils ont d’ores et déjà beaucoup donné. Dés l’entame de la première mi-temps des prolongations ils encaissent un but suite à un bon débordement des Auzançais sur le côté. Ils ne parviennent pas ensuite à revenir au score, malgré une bonne frappe de loin de Patrick El Hamidi qui passe juste au dessus du but.

Malgré l’élimination, les Peyratois peuvent être satisfaits de leur solide prestation ce dimanche. Ils auront encore fort à faire dans deux semaines lors de leur déplacement samedi soir à Gouzon. La semaine prochaine seule l’équipe B jouera, rattrapant son match en retard à Peyrat contre Parsac.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?