Accueil > Découverte > Les croix

Les croix

vendredi 6 janvier 2012

En parodiant la chanson d’Edith Piaf on peut dire qu’il y en a des croix sur cette commune : croix de bois, croix de fer, humbles croix familières...

Mais aussi et surtout croix de pierre implantées le plus souvent à un carrefour pour diverses raisons religieuses.
Dans tous les cas il s’agit de témoigner de la présence de l’église : on ne peut pas se tromper, nous sommes en territoire catholique.
Le plus souvent, c’est la communauté religieuse qui a décidé de l’implantation : sur la place, près de l’église, au cimetière. C’est un lieu de pèlerinage, où les processions doivent s’arrêter.
A la croisée des chemins, elles guident le voyageur et le protègent de l’inconnu, des mauvaises rencontres.
Elles sont quelquefois le résultat d’une initiative privée : croix de mémoire pour une mort accidentelle.


Pour commencer, la croix de Saint-Vincent, qui , faut-il le rappeler, est le Saint Patron de la commune et qui pour l’occasion aura le plus grand format.

Puis sur le même type, à gauche près du pont de Bonlieu et à droite celle de Lausanne que l’on pourrait appeler croix de Ferdinand, puisque Ferdinand Branle a caché un document écrit dans le socle lors de sa reconstruction.


Plus imposantes sur leur socle : à gauche la croix de l’église que l’on voit de l’autre côté de cette place sur des cartes postales au début du vingtième siècle, et à droite, un peu perdue dans le feuillage mais bien sculptée, la croix qui marque l’entrée du chemin de l’abbaye de Bonlieu.


Sur un socle en pierre moins élaboré, trois petites croix : à gauche indiquant la route de La Voreille, au milieu, fraichement restaurée dans le village de Chez-Raynaud, puis celle de droite à l’entrée du chemin du Domaine La Porte.


Deux croix de fer : à gauche au bord de la Voueize à Charteron, et à droite dans le village du Mont, une croix sans doute de récupération accrochée dans une ouverture récemment condamnée.


Enfin, pour terminer, je ne peux résister à vous poser une devinette : un peu trop facile sans doute....


Et comme d’habitude, je dois m’excuser pour quelques oublis, notamment cette croix de bois avec Christ doré dans le village du Fresse, qui méritait autant que d’autres sa photo dans cet article.

Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?