Navigation rapide

Accueil > Échos peyratois > La Marche du Vivant : une autre idée de la vie

La Marche du Vivant : une autre idée de la vie

vendredi 23 mars 2007

Un campement insolite occupait le stade annexe de Peyrat-la-Nonière, jeudi soir, 22 mars.

JPEG - 129.4 ko
L’équipe chargée de l’accueil s’affaire près de la zome déjà en place

La « Marche du Vivant », en provenance de Bellegarde-en-Marche, y faisait étape, avant de repartir pour Auge, dès le lendemain. Des éclaireurs arrivés par des moyens motorisés se sont affairés, l’après-midi, pour monter yourte et zomes, allumer un feu et préparer le repas du soir. Une trentaine de marcheurs étaient attendus pour la fin de l’après-midi.

71 étapes de Rennes-les-Bains à Paris

Parti de Rennes-les-Bains, dans l’Aude, le groupe compte arriver à Paris le 2 mai. Le parcours suit globalement la méridienne verte.
Le noyau dur compte une douzaine de personnes. Les autres participent selon leurs disponibilités. On recense en moyenne une quarantaine de marcheurs, certaines étapes en ayant regroupé plus de cent.

La période a été volontairement choisie à un moment où la population est amenée à se poser des questions sur l’évolution de la société actuelle, avec la campagne électorale. Et puis comme le souligne un participant : « Si nous avions fait cela l’été, on aurait pu penser que nous étions en vacances ! ». C’est vrai que le vent glacial qui balayait le stade de Peyrat-la-Nonière n’avait rien d’une brise estivale…

Vivre autrement

L’objectif est de montrer que l’on peut vivre autrement qu’en détruisant l’environnement, que le temps n’est pas de l’argent, mais un art : l’art de vivre en harmonie avec la nature.
Dans ce groupe itinérant, pas de hiérarchie. Indépendance politique et religieuse, apprentissage de l’écoute, de la communication, de la découverte de l’autre sont les règles communes avec la maîtrise de la gestion des inévitables affrontements. Des spectacles sont organisés sur les places publiques des villes étapes, dans les écoles et les collèges. Des cercles de paroles permettent d’échanger avec la population locale.

Ce mode de vie à première vue déconcertant, apparaît sous un autre angle au fil de la discussion. Et l’on aimerait même poursuivre le lendemain tout en marchant côte à côte. Mais le travail nous appelle… La plupart retrouveront la vie dite « active » à l’issue de la marche, tout en continuant à militer.

Quelques uns pensent que ce mode de vie peut être pérenne et vont poursuivre l’expérience. « Indépendants, mais non autarciques, nous voulons rester ouverts sur le monde. » précisent-ils

En savoir plus

Yourte : tente circulaire utilisée traditionnellement par les nomades mongols
Zome : tente composée de losanges agencés en double spirale, dont la trame se veut en résonance avec le monde vivant.
Sites Internet : http://www.lamarcheduvivant.org/ et http://www.zomes-concept.com

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?