Accueil > La vie associative > Histoire du CA Peyratois > C.A.Peyratois : saison 84-85

C.A.Peyratois : saison 84-85

jeudi 21 octobre 2010

Ayant terminé premier de sa poule en deuxième division le C.A.P. se voit contraint au redoublement, pour avoir failli à l’obligation de fournir un arbitre. Cette punition aurait pu influencer le moral des troupes et créer quelques défections, pourtant c’est pratiquement avec les mêmes joueurs que l’on commence la saison, la 1B opérant maintenant en promotion de deuxième division, soit le niveau juste au dessous.

Dans la poule B de deuxième division, les débuts de l’équipe première sont conformes aux prévisions : victoires 1-0 contre Betête (B) puis 2-1 contre Gouzon (B) et au passage 2-1 contre Chamberet en coupe du Centre-Ouest, produisant grosse impression si l’on en croit le chroniqueur de La Montagne.
Pendant toute la saison, elle occupe le haut du tableau, et si les dernières victoires sont étriquées ( 1-0 à Saint-Médard, 1-0 à Reterre ), c’est en leader qu’elle accueille Toul-Sainte-Croix le 14 avril, pour le match au sommet de la dernière journée. Il est dit dans La Montagne que
Favalessa, par un coup franc expédié en boulet du corner, assura la victoire de son équipe.
Ce fut en effet très net, et cette belle victoire 3-0 lui permit de terminer seule en tête de la poule, 47 points, meilleure défense avec seulement 12 buts, et surtout, bien mérité, l’ accession en promotion de première division.

Encadrés par le président Gaston Jouanny et Roger Gibard, on peut reconnaître Philippe Bouard, Bruno Alhéritière, Alain Labonté, Eric Chanard, Didier Bouard, Jean-Luc Thomas, puis Thierry Labonté, Laurent Rayet, Christophe Ribot, Thierry Favalessa, Jean-Claude Boiron, Jean-Marie Nicolaon.
Petite cerise sur le gateau, en poule finale de deuxième division, après un nul 2-2 à Saint-Agnant de Versillat, la victoire 2-0 contre Mainsat le 28 avril 1985, lui permet de décrocher un nouveau titre :

champion de la Creuse

Nous voilà au mois de mai. Le championnat est terminé, mais il reste la coupe de la Creuse.
En huitième de finale, le C.A.P. rencontre Lussat, équipe de promotion de première division, et par sa victoire 1-0, devient le cendrillon de la coupe.
Et, comme la saison passée, la belle aventure continue

En quart de finale, c’est à Bourganeuf qu’il faut se déplacer pour affronter La Souterraine qui évolue alors en promotion de ligue. Devant un public assez restreint,
Les Peyratois, soutenus par une imposante délégation de supporters, ont encaissé un but dans le premier quart d’heure, et ils ne s’en sont jamais relevés.
Et pourtant ils ont fourni une bonne partie, emmenés par un Favalessa qui s’est imposé comme le meilleur joueur sur le terrain.

Petite consolation, le C.A.P. venait de perdre par un tout petit but, face au futur vainqueur de la coupe !

Messages

  • Bonjour à tous, j’ai joué dans l’équipe 1B du CAP en 84-85 avec F.MARTIN, A.Troubat, O.Champion, J.Jannot, DARNICHE, JM Nicolaon, Jafrelot, T.Boussageon, etc...J’étais accueilli le week-end chez les Martin à Chaux, certains se souviennent peut-être de moi (le breton de peyrat) Ce serait sympa d’avoir des nouvelles de tout ce monde là. Amicalement. Bertrand.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?