Accueil > La vie associative > Histoire du CA Peyratois > C.A.Peyratois : saison 83-84

C.A.Peyratois : saison 83-84

mardi 19 octobre 2010

Voilà nos jeunes arrivés à maturité. Ils dominent le championnat et terminent en tête de la poule C de deuxième division. Malheureusement, le club est en faute, n’ayant pas satisfait à l’obligation de fournir un arbitre pendant toute la saison. Je crois même que le problème durait depuis quelques années. Malgré de nombreuses démarches, avec appel auprès de la FFF, la montée sera refusée par le district.

L’équipe dispute néanmoins la poule finale de deuxième division et s’incline 4-2 contre Bourganeuf.
Pour ne pas être en reste, la réserve termine elle aussi en tête de sa poule et dispute fièrement les poules finales de troisième division : mais l’équipe de Saint-Sylvain-Montagut est trop forte et l’emporte 5-0.

Finalement, c’est la coupe de la Creuse qui va récompenser les progrès et le travail accompli.

Après avoir sorti Saint-Martial-le-Mont (2-0), Toulx-Sainte-Croix (2-0), le C.A.P se retrouve en huitièmes de finale opposé à Saint-Dizier-Bosmoreau, équipe de promotion de première division. La qualification (2-1) est obtenue par un but de Thierry Labonté en cours de prolongation, mais " Duke" Gibard, abandonne ses camarades sur double fracture tibia-péroné.

En quarts de finale, à Mainsat, contre Gouzon qui vient de gagner la montée en première division, les deux équipes se quittent à égalité 1-1, mais c’est Peyrat qui est qualifié par le réglement.

Demi-finale de la coupe de la Creuse !
Souvenez-vous ! La précédente participation à ce niveau de la compétition, c’était en 1963, à Chambon, contre l’A.S Creuse.
Cette-fois ci, ce sera à Champagnat, contre la S.S. Aubusson qui se trouve en grande difficulté dans sa poule de promotion d’honneur.
On se prépare au mieux, avec projection publique dans la nouvelle salle du foyer, de la rencontre contre Gouzon.
Pour le brave président Gaston Jouanny, le jour de gloire est arrivé et c’est une foule estimée à 800 personnes, avec une majorité de Peyratois qui assiste à la rencontre :

Au premier rang Philippe Bouard, Olivier Champion, Thierry Labonté , Thierry Favalessa, Bruno Alhéritière.
Jean-Luc Thomas, Eric Chanard, J-P Richard, Thierry Bouard, Alain Labonté et Didier Bouard.
On notait un absent de marque pour la défense : Jean-Claude Boiron .
Une bande de copains donc, avec quelques surnoms : la lièbre, milou, la batteuse, Tarzan...Le capitaine Richard qui venait de Champagnat avait parait-il fort à faire pour tenir en main ce petit monde.
Apparemment, ils se sont bien battus ce jour-là et méritent nos applaudissements.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?