Accueil > La vie associative > Histoire du CA Peyratois > C.A. Peyratois : saison 74-75

C.A. Peyratois : saison 74-75

vendredi 25 septembre 2009

Après avoir longtemps espéré la remontée directe, le C.A.P se retrouve pour une deuxième saison en promotion de première division. Cette perspective ne semble pas suffisante pour améliorer les effectifs.
Marcel Kipp est reparti pour Saint-Sulpice le Guérétois, et 35 ans plus tard, en 2009, on peut le voir encore sur le stade au milieu des jeunes qu’il a toujours aimé encadrer. Joseph Sgorlon a rejoint Champagnat S.C. qui vient d’atteindre la finale de la Coupe de la Creuse et d’accéder à la première division.
De plus, à cette époque, de nombreux petits clubs ont vu le jour dans les environs : St-Julien- Le Chauchet, Saint- Domet, Létrieix, ... attirant quelques joueurs Peyratois qui ont ainsi quitté leur club formateur.


Comme un mauvais présage, pour le premier match de la saison, en coupe du Centre-Ouest, l’équipe de Monestier-Merlines l’emporta 6 à 1. On évoquait alors dans La Montagne un manque de préparation mais aussi quelques insuffisances techniques.
Le début du championnat confirma hélas toutes ces craintes et les mauvais résultats se succèdèrent :

- Défaite à Lussat : 6-2.
- Défaite à domicile contre Saint-Georges la Pouge : 1-4.
- Défaite à Soumans : 3-0.
- Défaite à La Villeneuve : 7-3.
- Défaite à domicile contre Flayat : 0-5.


| |

Cette photo de l’équipe première a sans doute été prise à Soumans, puisque ce jour là, le gardien titulaire était absent.
Au premier rang à gauche on reconnait Christophe Ribot, puis Dany Deglaude, "Duke"Gibard, et les frères Vigneron
Derrière Patrick Morel, Kiki Gasnier qui n’avait donc encaissé que 3 buts, Nevio Cappelleto, Alain Troubat le capitaine, Chouchou Lardy, Christian Taudin et en bon dirigeant Gaston Jouanny.


Le seul rayon de soleil de ce début de saison fut la victoire 1-0 à Chénérailles en coupe de la Creuse, grâce à un but de Claude Bonneaud.


Pendant ce temps, l’équipe 1B qui avait brillament accédé à la deuxième division encaissait 10 buts à Evaux et 10 buts à Chambon, son meilleur résultat étant un match nul contre Soumans.
De son côté, la réserve qui avait le mérite d’exister était condamnée à souffrir et repartit quelquefois avec une douzaine de buts dans sa musette....


La fin de la saison fut un peu moins triste mais notre équipe première termina dixième et dernière de sa poule : la descente en deuxième division était inéluctable.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?