Navigation rapide

Accueil > La vie associative > Histoire du CA Peyratois > C.A.Peyratois : saisons 60-62

C.A.Peyratois : saisons 60-62

mardi 9 décembre 2008

Les premières années du C.A.P nouveau.

En 1958, Jean-Claude Bouchet qui n’avait pourtant que 24 ans mais de grandes qualités d’organisateur, rassembla les quelques mordus en âge de jouer et engagea une équipe en troisième division. Il fit appel au géomètre ( papa Marius, ex-ailier vedette du C.A.P. des années 30) pour délimiter le terrain réglementaire au Pont-Barbot rive droite.
Le premier match, en amical contre les voisins de Champagnat, se solda par une lourde défaite et la première année de championnat fut difficile. Le renforcement de certains secteurs s’avérant nécessaire, on recruta quelques “étrangers” des communes voisines ! C’est ainsi qu’arriva Edmond Perrier, qui pour se mettre en jambes venait de Mainsat en vélo, et qui fut très longtemps le capitaine de l’équipe.
La photo ci dessous date de cette époque, avec des joueurs du cru largement majoritaires.

Au premier rang : Gérard Laumay, jean-Claude Bouchet, Eugénio Favalessa, Michel Boiron et Gaston Jouanny.
Au deuxième rang : Jean-Pierre Troubat, ? Gerbaud, Jean Lafougère, ? Picaut, Jean Colin, Pierre Beaujon, Edmond Perrier et Roger Boussange.


SAISON 60-61

Le C.AP. a maintenant deux équipes engagées en troisième division. On a changé de terrain et après le Champ Meau, on utilise deux champs à peu près plats à Lauzanne, de part et d’autre de la route de Saint-Gouland.
Si les résultats de la réserve ne sont pas très glorieux ( dernière de sa poule avec 4 points ), l’équipe première renforcée par des joueurs de valeur comme Kipp et Montagnon termine invaincue et bien sûr première de sa poule !

Deux matches sont prévus : le 12 mars 1961 à Reterre et le 26 mars à Bénévent.
Devant l’engouement suscité par ces rencontres, Jean-Claude organise le déplacement en car des supporters et dirigeants.

Peyrat plus volontaire que Reterre

Le C.A.Peyrat se déplaçait dimanche à Reterre pour y disputer la poule finale de troisième division.
Dès le coup d’envoi, Peyrat attaque vivement mais la défense adverse tient bon. Puis à la réception d’un centre, le reterrois Goyon passe le gardien peyratois mais Perrier sauve de justesse. La mi-temps est sifflée sur un score nul : 0-0.
A la reprise, les avants peyratois se font plus pressants et obtiennent plusieurs corners. Sur l’un deux tiré à ras de terre, Perrier inscrit le premier but. Puis quelques minutes plus tard, Montagnon porte le score à 2-0.
Mais Reterre ne se décourage pas et marque à son tour par Paris. C’est alors que la défense peyratoise est à l’ouvrage, mais Kipp restera maître de ses 18 mètres.
Par cette victoire, le C.A.P. est presque assuré de jouer en deuxième division l’année prochaine : toute l’équipe est à féliciter.

Le C.A.P. recevra Bénévent (R) en poule finale

Une victoire des locaux ou même un match nul leur permettrait de remporter le championnat de la Creuse. Les visiteurs possèdent une équipe pratiquant un bon football avec une ligne d’attaque rapide qui mettra notre défense à l’ouvrage.
A Peyrat, espérons la rentrée de Montagnon qui est indispensable pour aborder une telle rencontre. Sa présence redonnera moral et efficacité à notre ligne d’attaque. Il est difficile de se faire une opinion sur le résultat du match, mais Peyrat, jouant à domicile, aura le soutien de son public et semble pouvoir triompher
.

J’ai un vague souvenir de cette rencontre, avec la présence de Marcel Bujadoux, solide arrière droit, et la vitesse d’Henri Montagnon filant vers les buts adverses.
Le match se termina sur un score de parité 2-2, et le C.A.P termina premier de cette poule finale, accrochant ainsi son premier grand titre : champion de la Creuse !


Et déjà un match de gala


A la fin de l’été, sur le stade du Pont-Barbot, une sélection creusoise est opposée à l’équipe de l’armée Hollandaise en manoeuvre à La Courtine.
Les Peyratois sont représentés par Marcel Kipp, Edmond Perrier, Henri Montagnon et Gerbaud.


SAISON 61-62

Pour sa première année en deuxième division, le C.A.P figure très honorablement et à deux matches de la fin, grâce à une belle victoire 1-0 chez le leader Evaux, il occupe la troisième place et conserve l’espoir de monter en première division.

Dimanche 4 mars :activité du C.A.P

Dernière journée du championnat à domicile pour les équipes seniors. En effet, pour son avant-dernier match, l’équipe première recevra celle d’Aubusson. Au match aller, le C.A.P. avait eu du mal à s’imposer face à une très bonne équipe aubussonnaise. Demain, si le onze de Perrier réédite l’exploit d’Evaux, le score devrait être plus élevé.
A 13 h. 30, en lever de rideau, l’équipe réserve reçoit Chénérailles. Le onze de Chassagne a une revanche à prendre et tout sera mis en œuvre pour cela.

La victoire peyratoise fut en effet assez large : 5 buts à 0 avec des réalisations de Dutheil, Favalessa et Sgorlon. Mais la victoire de Reterre aux dépens de Crocq lui assurait la seconde place et la montée en première division.
De son côté, pour son dernier match de championnat, la réserve battait Chénérailles 1 à 0, et terminait à la sixième place de sa poule.
Le dernier match de l’équipe première à Crocq, avec malgré tout car de supporters, se solda par un belle victoire 3 à 0, mais le classement resta inchangé.

La saison se termina le 25 mars par une défaite contre la grande équipe de Gouzon en coupe de consolation.
Mais après les tournois de sixte, pour ne pas perdre la main et bien préparer la saison suivante, Jean-Claude nous organisa un match exhibition, contre les soldats Hollandais en manœuvre à La Courtine.
C’était le 29 juillet 1962, au Pont-Barbot, et il faisait très beau....

On reconnait, après le trio arbitral constitué de Mrs Picaut, Bourdery et Roby : Perrier, Kipp, Lafougère, Vincent, Sgorlon L., Desprès, Sgorlon S., Jammot, Dutheil, Favalessa, Boussageon, Meraud, Pinet ?, Rayet et Montagnon.
La Marseillaise fut-elle sifflée ce jour là ? Je ne me souviens pas. Mais tous les joueurs présents eurent droit désormais au statut d’international peyratois.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?