Navigation rapide

Accueil > La vie associative > Histoire du CA Peyratois > C.A.Peyratois : saison 1963-1964 (début)

C.A.Peyratois : saison 1963-1964 (début)

lundi 1er décembre 2008

Le printemps 1964 fut généreux pour le C.A.P. : un titre de champion de la Creuse de deuxième division et un nouveau stade !

Au début du mois de mars, le C.A.P qui espérait beaucoup accéder à la première division, occupait la première place de sa poule avec 5 points d’avance sur Crocq, l’éternel rival, qui comptait deux matches en moins !
Tout était encore possible : il nous restait deux rencontres à jouer et la défaite était interdite. La victoire à Bénévent contre la réserve qui luttait pour ne pas descendre n’était pas évidente, mais l’obstacle fut franchi (5-2). Il restait un déplacement à Ajain , équipe de milieu de tableau dont le sort était déjà fixé.

Nouvelles du C.A.Peyratois


Ce dimanche 22 mars, notre équipe première se rendra à Ajain, disputer le dernier match de championnat.
Tout le monde le sait, une victoire nous donnerait le titre de champion de la Creuse. Sur le papier cette victoire est possible, mais un match n’est jamais joué à l’avance, le dernier mot appartient aux hommes de Perrier et nous ne pouvons que leur faire confiance.
Sont convoqués : Kipp, Perrier, Vincent, Sgorlon S. et L., Castillo D. et R., Montagnon, Favalessa, Méraud, Rayet.
Au stade du Pont-Barbot, ce sera la clôture de la saison avec une tête d’affiche Peyrat-Notre Dame en minimes, titre en jeu, mais il faudra gagner par deux buts d’écart. Ce match débutera à 13 h.30 et tous les supporters devront être exacts au rendez-vous pour encourager leurs poulains.
A 15 heures, dernier match à domicile également pour notre réserve, qui reçoit celle de Chambon. Là aussi, la tâche sera difficile, mais après le brillant nul obtenu à Evaux, tous les espoirs sont permis.

Ce fut un beau dimanche et les trois équipes remportèrent la palme de la victoire. L’équipe première 4 à 0, la réserve 3 à 1 et les minimes 2 à 0.
Voici l’équipe des champions de deuxième division, photo prise au Pont-Barbot au mois d’octobre 1963.

Au premier rang : Sabino Sgorlon, Michel Boiron, René Castillo, Henri Montagnon, Eugenio Favalessa.
Au deuxième rang : Jean-Claude Bouchet, Louis Sgorlon, Daniel Castillo, Marcel Kipp, Edmond Perrier, Georges Rayet, Guy Vincent et Jean Laffargue.

En coupe de la Creuse, le C.A.P. fut éliminé en huitièmes de finale par Reterre (5-0). On peut s’étonner de l’ampleur de la défaite, mais surtout, en 2008, de l’identité du vainqueur. Et bien, ce petit bourg de l’est creusois, avait constitué une très belle équipe qui évoluait en première division, avec des joueurs talentueux : Paris, les frères Romane, Bodeau, Billéga.etc.. Les anciens se souviennent certainement.


Il en a fallu des démarches et des tractations. Mais la ténacité de nos dirigeants, avec à leur tête Jean Laffargue et Jean-Claude Bouchet, et la volonté de notre conseil municipal conduit par Alphonse Fradet puis par son fils Georges, ont permis de doter notre commune d’un ensemble sportif de qualité.
Il faut dire que les joueurs l’avait bien mérité, après avoir tapé dans les taupinières au Pont-Barbot rive droite en 58-59, ensuite au Champ-Meau en 59-60, puis à La Musette (emplacement actuel et de l’autre côté de la route) en 60-61 et enfin au Pont-Barbot rive gauche .
Comme d’habitude, dans les jours précédents, la presse régionale annonçait l’évènement :

Nous avons le plaisir de porter à la connaissance de tous ceux qu’interesse le football régional, qu’à l’occasion de l’inauguration du stade, le conseil municipal et les dirigeants du C.A.P organisent une brillante manifestation sportive.
A 11 h.30, M. le Préfet de la Creuse, entouré de M. le Maire de Peyrat-la-Nonière et de son Conseil municipal, ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires, procèdera à l’inauguration du nouveau stade. Un vin d’honneur suivi d’un banquet offert par la municipalité de Peyrat, réunira ensuite ces diverses personnalités.
A 14 heures, sur le nouveau terrain, match de football entre l’équipe de la J.S.Chambon, championne de première division, et l’équipe du C.A.Peyrat, championne de deuxième division.
A 16 heures, match entre l’E.S.Brive (C.F.A.) et l’équipe première de l’Armée Française (bataillon de Joinville).
En intermède, les élèves des écoles, dirigés par leurs maîtres, présenteront des mouvements d’ensemble.
Vers 19 heures, M. Olivier offrira l’apéritif d’honneur aux personnalités, dirigeants et joueurs. Et pour terminer joyeusement cette journée, un grand bal sous parquet-salon, avec l’orchestre Géo-Legros réunira tous les amateurs de danse.


L’aspect purement sportif de la manifestation n’était pas négligé, et l’on insistait sur la venue probable de Nestor Combin, grand buteur de L’Olympique Lyonnais, et sur la présence de vedettes creusoises comme Perigaud, Citron et Jean-Jacques Planchat, actuel secrétaire adjoint du C.A.P et ancien international.


Dans les jours suivants, la presse locale relata avec beaucoup de détails et de superlatifs les différentes étapes de la journée.
La liste des personnalités était impressionnante, du Préfet Erignac à l’abbé Coppé en passant par le docteur Grivel, et le cérémonial n’était pas en reste : dépôt de gerbe au monument, cortège officiel jusqu’au stade.etc...
Et le Préfet coupa le ruban sous l’œil de Georges Fradet, avec la paire de ciseaux présentée par Guy Bouchet.

Il était précisé cette fois que M.Olivier représentait la maison Ricard, et qu’entre deux verres et quelques discours, on avait distribué des médailles.

Quelques prises de vue bien choisies montraient que la foule était au rendez-vous malgré le temps incertain.

Peu d’informations par contre sur le déroulement des matches. Mais j’ai gardé un souvenir précis du premier but marqué sur ce stade : c’était sur pénalty, côté route, dans le coin droit.


v

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?