Navigation rapide

Accueil > La vie associative > Histoire du CA Peyratois > C.A.Peyratois : saison 1965-1966 (nov-déc 1965)

C.A.Peyratois : saison 1965-1966 (nov-déc 1965)

mardi 4 novembre 2008

La grande aventure en coupe du Centre-Ouest.


Après une année d’apprentissage en première division, le C.A.P. espère à nouveau bien figurer dans la cour des grands, et se trouve renforcé par un entraineur-joueur venant de Montluçon : Tobji.
Pourtant, dans la première partie du championnat, les résultats ne sont guère brillants. Il y a bien deux belles victoires à domicile sur Chatelus (6-2, et sur Champagnat (5-0), ainsi qu’un bon nul à Aubusson(1-1), mais l’équipe semble fragile, et perd en fin de match contre Felletin (6-5) après avoir mené 5-1, puis s’incline face à Auzances et Crocq.
Heureusement, il y a la Coupe du Centre-Ouest. Au deuxième tour, le C.A.P. a éliminé Saint-Léonard de Noblat, équipe de promotion de ligue, prenant ainsi une belle revanche après la déroute de mai 64.


Les footballeurs de Peyrat hôtes de Soursac

En ce premier dimanche de novembre, le championnat fait relache, mais notre équipe première ne sera pas au repos, puisqu’elle se rendra à Soursac, pour le compte du troisième tour de la Coupe du Centre-Ouest. C’est une équipe de promotion de Ligue, classée en deuxième partie de tableau, avec 3 points.
Tout cela ne fait pas de Perrier et ses hommes des favoris à coup sûr, mais de nombreuses chances existent pour eux de participer au tour suivant.
Sont convoqués pour le départ à 10 h. 30 : Debellut, Beaujon, Perrier, Boiron G. et M., Rayet, Favalessa, Nicolaon, Cappelleto, Tobji, Castillo.


Après une brillante victoire à Soursac, avec 5 buts marqués à l’une des meilleures défenses de sa poule, le C.A.P. reçoit Montmorillon, équipe de promotion d’honneur. C’est un évènement à Peyrat et ce dimanche 28 novembre 1965, le match se déroule devant la foule des grands jours. Le commentaire de Monsieur Legrand, rédacteur à La Montagne est très élogieux :


Peyrat-la-Nonière continue à étonner

Quand on a vu Peyrat-la-Nonière triompher sans bavure des promotionnaires montmorillonnais, on comprend de moins en moins les résultats obtenus par cette équipe en championnat de la Creuse.
Dès les premiers échanges, on comprit que le C.A.P. allait défendre crânement ses chances, le terrain était bien occupé, la défense ne cafouillait pas malgré le terrain gras, et les attaquants disputaient chaque balle, si bien que Montmorillon, qui jouait contre le vent, devait concéder plusieurs corners avant le repos. Score nul à la mi-temps, alors que les locaux auraient bien mérité un ou deux buts d’avance grâce à des actions de Tobji, Rayet et Favalessa.
La seconde mi-temps fut disputée sur le même rythme, et malgré les efforts de l’ entraineur visiteur Fillon, c’est encore Peyrat qui conduisait le bal. Rayet devait ouvrir le score sur un magnifique tir, mais immédiatement Montmorillon égalisait sur coup-franc bien tiré dans la « lucarne ».
Les hommes de Laffargue et Bouchet ne se décourageaient pas pour cela et alors que certains prévoyaient déjà la prolongation, Sgorlon à deux reprises exploitait deux mauvais blocages du gardien adverse, et donnait au tableau d’affichage son véritable visage.
Du onze vainqueur, il faut louer toute la défense et plus particulièrement le jeune gardien Debellut, auteur d’un remarquable arrêt en première mi-temps. Nicolaon abattit un énorme travail au centre du terrain ; Tobji sut exploiter au mieux les qualités de ses jeunes partenaires, ainsi que Rayet qui lança maintes fois Castillo et Favalessa.
Et la grande aventure va se poursuivre pour le C.A.P. qui reste avec Chambon le dernier club creusois qualifié pour le cinquième tour.


Ussel élimine Peyrat-la-Nonière, 3-0

Les visiteurs Peyratois privés de leur arrière Vincent n’ont pas été avantagés par le terrain lourd du stade municipal d’Ussel. Ils manquèrent de réussite, et leur excellente prestation ne méritait pas un tel score.
Les premières minutes sont à l’avantage des visiteurs et le goal local est à l’ouvrage sur des tirs de Castillo et Sgorlon. Mais Ussel procède par contre-attaque et l’opportuniste Cohen marque par trois fois avant la mi-temps.
On retiendra chez les visiteurs la bonne prestation du gardien Debellut, du capitaine Perrier, de l’ailier Sgorlon et de l’avant-centre Castillo.
A Ussel, la défense se montra intraitable et les avants Soudire, Cuisinier et Cohen furent les plus en vue.


JPEG - 37.8 ko
Le CA Peyratois à Ussel le 19 décembre 1965

On reconnait au premier rang de gauche à droite : J.C. Bouchet, E. Favalessa, G. Rayet, R. Castillo, Tobji, J. Sgorlon et J. Laffargue.
Au deuxiéme rang : G. Boiron, J. Nicolaon, A. Verdier, G. Cappelleto, P. Debellut, M. Boiron, P. Beaujon et M. Dutheil


Et pendant ce temps-là, en championnat, le C.A.P continue son parcours en dents de scie, avec une défaite à La Souterraine, un nul contre Bourganeuf et un carton face à Bonnat ( 7-1) avec 5 buts de René Castillo ! A la fin des matches aller, Aubusson et Auzances se disputent la première place, tandis que Champagnat, Chatelus et Bonnat devront lutter pour le maintien.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?