Accueil > La vie associative > CA Peyratois : le sport facteur d’intégration

CA Peyratois : le sport facteur d’intégration

lundi 22 janvier 2007

Depuis maintenant sept saisons, le CA Peyratois véhicule un certain parfum d’exotisme.

Les qualités relationnelles de son président, Philipe Puiboube , n’y sont pas étrangères : de jeunes Mahorais qui effectuent leurs études au Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin, intègrent chaque année les équipes du club. On se souvient des Dini, Boinali et Issoufou , les premiers à fréquenter les vestiaires peyratois. Biens accueillis par leurs équipiers et l’encadrement, ils ont pu ainsi continuer à pratiquer leur sport favori dans une bonne ambiance. Cela leur a permis de surmonter plus facilement les immanquables moments de nostalgie inhérents à l’éloignement de leur famille et de leur terre natale. D’une année sur l’autre, les informations sur la qualité de cet accueil peyratois se sont transmises de bouche à oreille.

Cette saison, ils sont cinq à fouler régulièrement la pelouse du stade Alphonse Fradet.
- Fassuihoudine Soilihi, 20 ans, est en terminale et prépare un baccalauréat technologique. Il envisage une poursuite d’études en BTS, mais peut-être dans un autre lycée de métropole. Il est titulaire en équipe B.
- Mouhamadi Assani, 20 ans, également en terminale, prépare un bac professionnel « gros œuvre ». Il souhaite poursuivre avec un BTS, toujours à Felletin. C’est un attaquant. En stage professionnel, il n’a pas joué depuis la mi-octobre. Son retour, avec l’équipe fanion, contre Parsac, a été déterminant. Il a marqué pour la 5e fois depuis le début de la saison.
- Saïd Ali Boina, 22 ans, joue aussi en attaque. Il alterne entre l’équipe 1ère et l’équipe B.
- Patrick El’Hamidi, 21 ans, vise un bac technologique STI génie civil. C’est le régulateur de la défense de l’équipe 1ère. Malgré son jeune âge, il fait preuve d’une belle expérience et sécurise ses partenaires grâce à ses interventions pleines de sang froid.
- Rasolofo Augustin, 27 ans, est un bel exemple d’intégration : il va bientôt être père de famille dans un foyer fondé avec une creusoise. Depuis cette saison, il a quitté son poste d’avant centre pour devenir gardien de but. Ses interventions spectaculaires sont souvent déterminantes face aux attaquants adverses.

Domiciliés à Aubusson, ils apprécient les efforts faits par les dirigeants pour les déplacer. Il ne fait nul doute que leur expérience positive amènera de nouveaux élèves mahorais du LMB à suivre le même chemin. Leur disponibilité et leur gentillesse sont unanimement appréciées de leurs équipiers, au-delà de leurs qualités footballistiques.

Mayotte :
C’est une collectivité départementale d’outre-mer française située dans l’archipel des Comores au nord-ouest de Madagascar. En 1974, un référendum sur l’indépendance a été organisé aux Comores. Mayotte a été la seule île de l’archipel à voter pour le maintien de ses liens avec la France. Elle a confirmé ce choix lors d’un second référendum en 1976. La densité de la population est importante : un peu plus de 200.000 habitants y sont répartis sur 374 km² (15 fois moins que la Creuse)

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mayotte

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?